Le Second Empire


 

RESUME SECOND EMPIRE.doc
RESUME SECOND EMPIRE.pdf
Cliquez pour agrandir l'image

Proclamation de la République

Après le règne de Louis Philippe, la Seconde République est proclamée le 24 février 1848.
Cette république institue le suffrage universel (uniquement pour les hommes) qui permettra aux citoyens de s'exprimer par le vote.

Elle abolit (supprime) définitivement l'esclavage dans les colonies françaises.

La révolte de 1848

Pour aider les chômeurs, le gouvernement crée des ateliers nationaux  mais ils coûtent cher à l'état et sont mal organisés : ils doivent fermer.
Cette fermeture est à l'origine de la révolte des ouvriers en juin 1848.
Les manifestants mettent en place des barricades (construites avec les pavés des rues de Paris) pour se protéger.
Le gouvernement réagit violemment : on comptera plusieurs milliers de morts parmi les insurgés (les manifestants) et les forces gouvernementales (policiers, soldats).
Cliquez pour agrandir l'image

Voici un daguerréotype (ancêtre de  la photo) qui montre une barricade en 1848 avant les combats.

Cliquez pour agrandir l'image

Peinture d'époque : pendant les combats.

Cliquez pour agrandir l'image

Le 1er Président de la République

Charles Louis Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte (20 avril 1808 - 9 janvier 1873), est le premier président de la République française, élu le 10 décembre 1848 avec 74 % des voix au suffrage universel masculin. Napoléon III est le neveu de Napoléon 1er.

Le 2 décembre 1851 (date choisie pour rappeler le couronnement de Napoléon 1er), il fait arrêter les députés républicains et prend le pouvoir par un coup d'État.
Il se fait proclamer empereur sous le nom de Napoléon III le  2 décembre 1852
Il gouverne de façon autoritaire jusqu'en 1860, date à laquelle il décidera d'accorder plus de libertés.
Les ouvriers obtiendront le droit de grève en 1864.

Les travaux du préfet Haussmann

De 1850 à 1869, il dirige les transformations de Paris sous le Second Empire en élaborant un vaste plan de rénovation.
Les vieux quartiers et les ruelles tortueuses sont remplacés par des quartiers neufs aux larges avenues.
Les immeubles sont alignés et tous à la même hauteur.

Jugé dévastateur par les uns, urbaniste de génie pour les autres, son œuvre prête aujourd'hui encore à polémique  (certains pensent qu'il a permis à la vieille ville de Paris d'entrer dans l'ère moderne mais d'autres l'accusent d'avoir saccagé des quartiers datant du Moyen Âge).

Cliquez pour agrandir l'image
Voici quelques transformations de la ville en images (avant et après les travaux.) Les photos en noir et blanc sont des vraies photos d'époque car il ne faut pas oublier que la date officielle de l'invention de la photographie est 1839 !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Guerre de 1870 et fin du Second Empire

Bismarck ( ministre prussien ) cherche à tout prix la guerre contre la France afin que les nombreux petits états allemands s'unissent en une grande Allemagne.
Pour cela, il va piéger Napoléon III : il modifie les termes d'une dépêche que Guillaume Ier ( Roi de Prusse) envoie à l'Empereur Français.
Insulté dans cette lettre,  Napoléon III déclare la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870.
Tous les royaumes allemands s'unissent alors pour défendre la Prusse attaquée, le plan de Bismarck est une totale réussite.
Mal préparés, très inférieurs en nombre et très mal commandés, les Français sont sévèrement battus dans plusieurs batailles.

Sedan sera la dernière bataille de Napoléon III, c'est là qu'il capitule le 2 septembre 1870 : c'est la fin du Second Empire.

En mars 1871, il s'exile en Angleterre où il meurt le 9 janvier 1873 à l'âge de 65 ans (il souffrait d'hématurie).
Cliquez pour agrandir l'image

Groupe de soldats allemands près de l'église de saint-Denis.

Cliquez pour agrandir l'image

Le fort d'Aubervilliers conquis par les Allemands.

Cliquez pour agrandir l'image

Destruction du pont de chemin de fer en 1871 à Mézières-Charleville avant le passage d'un train allemand .

Lors du combat de Juranville du 28 novembre 70 le tirailleur algérien Amed Ben kacy retranché dans cette maison se défendit avec acharnement contre un grand nombre de prussiens et en tua 7 avant de succomber. Une plaque fut posée à sa mémoire sur la maison où il trouva la mort, un trop rare hommage aux "héros"et victimes de l'empire colonial français.

Napoléon III donne sa reddition (il capitule) à Bismarck (Prusse)

Cliquez pour agrandir l'image

Entrevue après la défaite entre Napoléon III et Bismarck

Napoléon 1er ... Napoléon III : mais où est passé Napoléon II ?

Napoléon François Charles Joseph Bonaparte (1811-1832), fils de Napoléon 1er fut titré roi de Rome par son père à sa naissance.
Il régna sous le nom de Napoléon II du 4 avril au 6 avril 1814 (il avait trois ans !) et du 22 juin au 7 juillet 1815 (son père ayant abdiqué en 1814 puis en 1815).

Il meurt à l'âge de 21 ans, suivant les uns, du cancer d'estomac héréditaire dans sa famille, et, suivant d'autres, de tuberculose pulmonaire.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Exercice interactif

Tu trouveras les réponses aux questions de cet exercice dans la page que tu viens de lire !

Les sites du quiz "Tableau Noir"

La Seconde République

Le Second Empire

*****

Le Second Empire
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSjeudi 30 octobre 2014