Reproduction et sexualité des humains


 

resume-reproduction.doc
resume-reproduction.pdf
page réalisée avec la collaboration de l'équipe médicale de l'association ICAR

La puberté

Cliquez pour agrandir l'imageLa puberté : c'est la période où le corps d'un enfant se transforme en celui d'un adulte.
Elle comprend toutes les modifications physiologiques, morphologiques (le corps va se transformer petit à petit) et psychique (des sentiments nouveaux vont être ressentis). L'individu devient capable de procréer. Bien évidemment, dans nos sociétés, on est encore trop jeune à cet âge-là pour faire et élever des enfants. Il faut attendre de devenir adulte.

À quel moment ces modifications apparaissent-elles ? C'est vers l'âge de 9-10  ans et jusqu'à 16-17 ans que ces transformations vont se faire. Mais tous les enfants ne débutent pas leur puberté en même temps. Les filles débutent généralement avant les garçons et chacun va à son rythme.

Quelles sont les causes de ces transformations ? Les hormones, qui sont des substances produites par des glandes dans le corps et véhiculées par le sang pour agir sur d'autres organes bien précis. Exemple : les hormones sur les organes génitaux avec en particulier la testostérone chez l'homme et l'œstrogène chez la femme.
Quels sont les changements qui se produisent chez les filles ? 
• Elles vont grandir, prendre du poids,
• Le bassin va s'élargir,  la taille s'affiner,
• Le visage change,
• La voix devient plus profonde,
• Des poils poussent sous les aisselles et sur les parties génitales (pilosité pubienne),
• La peau et les cheveux deviennent plus gras et l'acné peut apparaître,
• Les seins et les mamelons prennent de l'ampleur,
• Les glandes sudoripares (glandes produisant la sueur) s'activent,
• Les organes sexuels internes et externes prennent du volume,
• Elles peuvent éprouver des sautes d'humeur, des pensées et sentiments pour l'autre sexe.

Quels sont les changements qui se produisent chez les garçons ? 
• Ils grandissent et prennent du poids,
• Les os augmentent de volume et pèsent plus lourd,
• Le nez et la mâchoire s'amplifient et le visage s'allonge,
• Ils deviennent plus musclés,
• Les cheveux et la peau deviennent plus gras et des boutons peuvent se manifester,
• La voix change, devient plus grave,
• Les glandes sudoripares s'activent,
• Les poils poussent au visage, sous les aisselles et autour des parties génitales (pilosité pubienne),
• Le pénis et les testicules augmentent de volume,
• On note aussi chez le garçon des changements dans le comportement : apparition de pensées et sentiments pour l'autre sexe.

Que sont les organes génitaux  ? Où les trouve-t-on ?

Il y a les organes génitaux externes (qui sont visibles).

Chez la femme :
Les organes génitaux externes sont composés du clitoris (petit organe sensoriel qui n'existe que chez la femme) et de l' orifice vaginal (orifice en blanc sur le schéma sous le méat urinaire), c'est l'entrée du vagin. On note aussi le méat urinaire : l'orifice par où s'écoule l'urine. Ces organes externes sont recouverts par les petites et grandes lèvres. 
Cliquez pour agrandir l'image

Chez la femme

Cliquez pour agrandir l'image

Chez la femme

Chez l'homme


Chez l'homme :
Les organes génitaux externes sont représentés par le pénis qui a une double fonction : de reproduction et d'excrétion de l'urine; les bourses sont en arrière du pénis.

Il y a les organes génitaux internes (ceux qui sont contenus au niveau du bas ventre) : ils ne se voient pas.

Chez la femme :
On trouve le vagin du latin vagina qui veut dire fourreau, souple. Il relie l'orifice vulvaire à l'utérus. Le vagin  accueille le pénis lors d'une relation sexuelle et sert de passage lors de la sortie du bébé.
L'utérus est un muscle en forme de poire inversée, qui se prolonge de chaque coté par les trompes, qui elles-mêmes  chapeautent les ovaires. C'est dans l'utérus que se développera le futur bébé.
Les ovaires, au nombre de 2, sont le lieu de production des ovules. Ils contiennent des follicules (400.000 chez la femme) formés dès la naissance. Après la puberté et à chaque cycle menstruel, un follicule termine sa maturation  et libère un ovule qui migre dans la trompe de Fallope. Si l'ovule rencontre un spermatozoïde, il y a fécondation.  Sinon, il disparaît.
Les ovaires sont également des glandes sexuelles féminines qui produisent les hormones sexuelles féminines dont  les œstrogènes et la progestérone.

Chez l'homme : Dans les bourses, on trouve les testicules où sont produits en permanence les spermatozoïdes à partir de la puberté et jusqu'à la fin de la vie.
Les vésicules séminales et la prostate sont deux glandes qui interviennent dans la composition du sperme. Les canaux déférents sont des canaux qui véhiculent les spermatozoïdes jusqu'à l'urètre (le canal urinaire).

Cliquez pour agrandir l'image

Que sont les règles et pourquoi se produisent-elles ? 

Les règles reviennent plus ou moins régulièrement : on appelle cela un cycle menstruel. Ce cycle débute au 1er jour des règles jusqu'au 1er jour des règles suivantes. Les règles (ou menstruations) sont des écoulements sanguinolents venant de l'utérus et sortant par le vagin. Ce n'est pas à proprement parler du sang.
Explication : Un ovule est libéré une fois par mois environ par un des deux ovaires.
À chaque fois, l'utérus se prépare à recevoir un embryon : la paroi qui recouvre l'utérus (l'endomètre) s'épaissit et s'enrichit de vaisseaux sanguins.
En l'absence de fécondation, la muqueuse de l'utérus richement vascularisée va se détacher : ce sont les règles ou menstruations.
Quand aurai-je mes règles ? La première fois de sa vie, elles vont être "annoncées" par des petites traces blanches au fond de la culotte. Puis une fois arrivées, les règles reviennent plus ou moins régulièrement. Pour avoir une idée de la régularité, il est nécessaire de noter la date de leur venue sur un calendrier. Chaque femme étant différente, les cycles menstruels sont soit réguliers (les règles arrivent tous les 26 ou 29 ou 30 jours) soit irréguliers.
Combien de temps vais-je saigner ? En moyenne 4 à 5 jours mais cela peut varier.
Est-ce douloureux ? L'utérus est un muscle qui se contracte tout seul pour aider à l'évacuation de la muqueuse et ces contractions peuvent être douloureuses. Si c'est le cas, ne pas hésiter à demander au médecin un traitement adapté.
Les gens pourront-ils voir que j'ai mes règles ? Il existe des moyens (serviettes périodiques, tampons) pour ne pas tacher les habits.
L'ovulation longtemps enseignée  comme arrivant au 14ème jour sur un cycle de 28 jours  reste une incertitude. En effet, des études récentes ont montré que seulement 30% des femmes ont une période fertile comprise entre le 10ème et le 17ème jour (période du cycle considérée comme la plus fertile). On sait maintenant que des évènements imprévisibles comme un stress heureux, un stress malheureux ou un orgasme peuvent entraîner une ovulation qui n'était pas prévue au programme...et qu'une grossesse peut survenir à n'importe quel moment du cycle.

Chez le garçon, pas de cycle, pas de règles mais...

Pas de cycle et pas de règles chez le garçon au moment de la puberté mais les premières émissions de sperme dues à l'érection du pénis se manifesteront pendant la nuit au cours du sommeil : on les appelle éjaculations nocturnes.
Cliquez pour agrandir l'image
À savoir

Le pénis est l'organe sexuel et urinaire de l'homme et de certains animaux mâles. Il est la partie externe de ce qui est appelé l'appareil uro-génital.
Chez l'homme, les corps caverneux du pénis (qui sont pratiquement vides la plupart du temps) se remplissent de sang au cours de l'érection par un mécanisme lié au système nerveux qui va ordonner la fermeture des valvules sanguines du pénis. Il devient dur, s'allonge et s'élargit.

Les corps caverneux (cylindriques et au nombre de deux) sont situés côte à côte sur le dos du pénis.
Le corps spongieux (qui contient l'urètre) est situé sous toute la longueur du pénis : il sert de conduit pour le passage de l'urine (miction) ou du sperme contenant les spermatozoïdes (éjaculation).

Que se passe-t-il dans la tête d'un(e)  adolescent(e) ?

L'adolescent va être confronté à des sentiments inconnus jusqu'à maintenant : une attirance envers une personne du sexe opposé ou du même sexe parfois. Des sentiments de colère, de joie vont se bousculer dans sa tête. Il ne sait pas toujours sur quel pied danser entre le monde de l'enfance et celui de l'adulte !
L'ado aime : être écouté et compris, exprimer tous ses sentiments (même les plus négatifs, comme la tristesse, les déceptions, la jalousie, la colère). Il aime qu'on lui exprime considération et affection et il aime être respecté.
Il n'aime pas :  être ignoré, être désapprouvé et blâmé quand il fait de son mieux : il a en horreur les contrôles excessifs et les  contraintes étouffantes.

L'adolescence
avec C'est pas sorcier
 

Comment le bébé arrive-t-il dans le ventre de la maman ? 

Pour mettre un bébé au monde, il faut qu'un homme et une femme aient un rapport sexuel.
Mais cela ne suffit pas : il faut aussi que ce désir d'avoir un enfant soit commun à l'homme et à la femme !
Sous la manifestation du désir sexuel, le pénis se gonfle de sang, durcit, se redresse et s'allonge (c'est une érection).
En introduisant son pénis dans le vagin de la femme, l'homme libère un liquide blanchâtre qui s'appelle le sperme contenant des millions de spermatozoïdes.
Si un spermatozoïde rencontre un ovule au niveau de la trompe de Fallope, il y a fécondation.
L'œuf qui en résulte migrera vers l'utérus pour se nicher dans la muqueuse, s'y développer et au bout de 9 mois de gestation donner naissance à un bébé.

Le développement

La fécondation est la première étape dans le développement du futur bébé :

À un mois, le coeur commence à battre.
À deux mois, sa tête et ses membres sont apparus. Il est gros comme une noix.
À trois mois, l'embryon s'appelle le fœtus. Il mesure 7 centimètres.
À quatre mois, il dort beaucoup le jour. Il bouge.
À cinq mois, ses cheveux poussent.
À six mois, ses ongles poussent. Sa peau s'épaissit. Il pèse 1kg.
A sept mois, il ouvre les yeux.
À huit mois, il peut sentir les goûts avec la langue.
À neuf mois, il pèse environ trois kilos, il peut naître.

Le futur enfant se développe dans l'utérus de la mère pendant neuf mois.
Comment mange et comment « respire » le fœtus ?
Le fœtus est nourri par le placenta qui lui fournit tout ce dont il a besoin (protéines, lipides, glucides) grâce à un long tuyau souple : le cordon ombilical.
Il ne respire pas comme nous avec son nez, sa bouche et ses poumons : il ne trouve pas l'oxygène dans l'air mais dans le sang, grâce au placenta. Il vit comme un poisson dans l'eau. À la naissance, il avale de l'air en poussant un grand cri (le cri primal) et il respire alors comme nous ! Ses poumons, jusque-là inactifs, deviennent fonctionnels.
Le foetus fait pipi dans le liquide amniotique qui l'entoure. Il boit aussi ce liquide, constamment renouvelé par le placenta.

Le mystère des jumeaux
avec C'est pas sorcier
 

La contraception

C'est l'ensemble des moyens qui permettent de ne pas avoir d'enfants ou d'en avoir quand on le souhaite.
Les deux principaux moyens de contraception sont :
    - la pilule : pour la femme, la pilule bloque la maturation des ovules, elle met les ovaires « au repos ».
    - le préservatif : il empêche le sperme d'aller dans le vagin de la femme, c'est un étui en fin latex que l'homme enfile sur son pénis. Il existe aussi le préservatif féminin qui se met dans le vagin de la femme. Le préservatif préserve des grossesses et des infections sexuellement transmissibles.
Il existe aussi le dispositif intra-utérin ou stérilet que le médecin va déposer dans l'utérus lors d'une consultation médicale : il peut rester en place pour 5 ans.
L'implant (dispositif qui se met sous la peau du bras et libère une hormone empêchant la grossesse) : il peut rester  en place 3 ans.
Il existe aussi d'autres méthodes dites naturelles dont l'efficacité est moindre.

Les I.S.T : Infections Sexuellement Transmissibles

Ce sont des maladies infectieuses, contagieuses qui peuvent se transmettre à l'occasion de rapports sexuels.
Certaines infections peuvent être traitées par médicaments et certaines, si elles ne sont pas soignées à temps, peuvent entraîner une stérilité (impossibilité d'avoir un enfant). D'autres ne sont pas guérissables à l'heure actuelle et peuvent même entraîner la mort.
La plus terrible de ces maladies est certainement le SIDA.
Le meilleur moyen de ne pas "attraper" ces maladies est l'utilisation du préservatif.

Ce sont donc des maladies évitables.
Comment attrape-t-on le SIDA ?
Le sida se transmet par relations sexuelles ou par le sang.
Un homme ou une femme atteint du sida peut le transmettre à l'autre au cours d'un rapport sexuel.
Les drogués peuvent l'attraper en s'échangeant des seringues souillées de sang contaminé.
Un fœtus peut être contaminé par sa mère au cours de la grossesse à travers le placenta. Aujourd'hui, une femme séropositive au VIH peut, sous traitement, avoir un enfant non contaminé.
Aujourd'hui, aucun vaccin n'existe et il n'est pas possible de guérir du sida.
Les traitements actuels permettent simplement de ralentir l'évolution de la maladie et rendent possible une meilleure qualité de vie aux malades.

Les violences sexuelles

C'est forcer quelqu'un, un enfant (ou un adulte) à subir, sans son accord, des caresses, des gestes et/ou des rapports sexuels, en utilisant la violence physique, le chantage et/ou la violence verbale. C'est interdit par la loi.

À qui s'adresser ?

La loi et l'âge des premiers rapports sexuels :
La loi française a fixé la majorité sexuelle à 15 ans.
Les rapports sexuels avant cet âge ne sont pas autorisés.

Exercice interactif

Tu trouveras les réponses aux questions de cet exercice dans la page que tu viens de lire !

Le site de l'expo "Zizi sexuel" à la cité des sciences de Paris

Lez quiz

Voici deux quiz du site " Tableau noir " pour tester tes connaissances.

*****

Reproduction et sexualité des humains
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSlundi 15 septembre 2014