Lion enfermé

Dans un coin de la cage il a dormi…
Puis il s'est réveillé, inquiet
et lentement s'est levé.
Le regard triste, méfiant
il se met à longer le grillage.
Né dans une cage
il n'a jamais goûté l'étendue de la brousse,
vient-il d'y songer ?
Brusquement,
secouant sa crinière,
il gronde,
il rugit
et frappe avec ses pattes
à travers les barreaux !
Comment lui dire
que tant de " libertés "
n'existent que dans le coeur des prisonniers.

Dieuw SCHEPEL (1910-1992)


LION ENFERME.doc
Cliquez pour agrandir l'image

*****

Lion enfermé
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSlundi 18 septembre 2017