La maîtrise du feu


 

La maîtrise du feu est importante dans l'évolution humaine. C'est l'une des premières preuves de notre humanité. En effet, l'homme est le seul animal qui a non seulement domestiqué le feu, mais qui a aussi été capable de le reproduire à volonté. Les premières traces de feu entretenues ont été datées de moins 400 000 ans en Chine. 

La découverte du feu

L'homme a probablement commencé par récupérer des braises ou des branches enflammées à la suite d'incendies naturels. Très vite, il s'est rendu compte de son utilité et a dû apprendre à l'apprivoiser.


Pourquoi faire du feu ?

Le feu était un moyen de :
* se chauffer,
* de s'éclairer et d'explorer des cavernes,
* de se protéger en éloignant les animaux dangereux,
* de cuire les aliments,
* d'améliorer la fabrication des outils en permettant de durcir la pointe des épieux,
* et sans doute de développer le langage lorsque nos ancêtres se rassemblaient autour de lui.

Comment faire du feu ?

Contrairement à une idée reçue, nos ancêtres ne frottaient pas 2 silex entre eux pour allumer un feu... cela ne sert à rien. Seuls deux moyens "simples" ont été recensés pour allumer un feu : la percussion et la friction.

La percussion

Trois éléments sont nécessaires pour allumer un feu par percussion : du silex, un minerai de fer (de la pyrite ou de la marcassite ) et un initiateur (un végétal ou un champignon). La percussion du silex sur le minerai de fer (comme avec un briquet) éjecte des étincelles sur l'initiateur et durent pendant 2 secondes. C'est un temps suffisant pour provoquer des braises qui seront entretenues avec des herbes sèches.


Cette méthode de feu par percussion a été filmée au musée de Tautavel dans les Pyrénées Orientales. Les fossiles de l'homme de Tautavel ont été découverts en 1971 dans la grotte de l'Arago. "Tautavel" est âgé de -450 000ans. Le musée a été inauguré en 1992.


La friction

Cette méthode ne nécessite que deux morceaux de bois. Le frottement de l'un sur l'autre génère un tas de sciure échauffé. Ce "nid" de chaleur va générer quelques braises... qui permettront d'allumer des brindilles sèches... Le principal problème consiste à bien choisir les essences de bois en fonction du but recherché. Cette méthode a laissé peu de traces anciennes (le bois ne se conserve que dans certaines conditions).

Certaines populations d'Afrique (ici les Massaï au Kenya) pratiquent encore cette méthode.

Nos ancêtres qui avaient la maîtrise du feu 

Scientifiquement prouvé, la maîtrise du feu est relativement récente (-400 000 ans). D'autres découvertes pourront peut-être, dans le futur, faire reculer cette date. Ceci explique que seul un petit nombre de nos ancêtres soit reconnu comme ayant domestiqué le feu.

*****

La maîtrise du feu
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSjeudi 21 septembre 2017