L'entre-deux-guerres (la France de 1919 à 1939)


 

resume-entre-deux-guerres.doc
resume-entre-deux-guerres.pdf
L'appellation « entre-deux-guerres », utilisée pour cette période, est à prendre avec recul. En effet, les protagonistes de l'époque n'avaient, bien entendu, pas conscience de vivre une période de calme avant un second conflit mondial (la guerre de 39-45)...

Après la guerre (les Années folles 1919-1929)

Après la guerre de 1914-1918, une grande partie de la France est en ruines (notamment l'Est et le Nord) et  l'heure est à la reconstruction : la France s'est endettée pour faire la guerre, elle doit s'endetter à nouveau pour reconstruire.
On conserve les institutions de la 3ème République. Des femmes revendiquent, sans l'obtenir, le droit de vote. Cependant, certaines femmes (classes moyennes et supérieures) accèdent à des métiers qui étaient plutôt réservés aux hommes jusque-là : avocats, médecins... Les Français pensent que la toute nouvelle SDN (Société des Nations) pourra garantir la paix mondiale.
Cliquez pour agrandir l'image

Soissons détruite : la guerre laisse des villes dévastées qui nécessiteront près de 20 ans de reconstruction avant qu'une nouvelle guerre mondiale ne les détruise à nouveau (pour beaucoup d'entre elles).


Le mode de vie des Français va peu à peu se transformer. Les automobiles se font moins rares grâce au travail à la chaîne qui permet une fabrication en série. Dans les foyers, l'électricité et le gaz sont utilisés plus largement. Les Français profitent plus amplement de la vie (la journée de travail passe à 8 heures en 1919) et découvrent la radio et le cinéma (parlant à partir de 1929). Ils découvrent aussi, grâce aux Américains, le jazz, la danse et certains sports. 

Les orchestres de jazz font leur apparition en France

Cliquez pour agrandir l'image

      Joséphine Baker,      figure emblématique des « années folles » en France

Cliquez pour agrandir l'image

Le cinéma devient parlant

Le travail à la chaîne est inauguré en 1908 aux États-Unis par Henry Ford avec la production de la Ford T, généralement considérée comme la première voiture accessible au plus grand nombre, celle qui « mit l'Amérique sur des roues ».
En France, c'est André Citroën qui met en place le travail à la chaîne, en 1921, en suivant les principes de son homologue américain.
Cliquez pour agrandir l'image
Chaîne de production de la Ford T aux États-Unis
Chaîne de production de la Citroën Type A en France

L'aviation se développe : des records sont battus et des lignes aériennes régulières relient les capitales européennes.
C'est aussi pendant cette période que les premiers dessins animés Walt Disney font leur apparition aux États-Unis.

Farman F-60 'Goliath', un des premiers avions des lignes régulières en Europe (ici ligne Paris-Londres)

La crise économique de 1929

En 1929, une grave crise économique se déclenche aux États-Unis. Cette crise se répand rapidement dans les pays du monde entier et atteint la France en 1931. Elle durera jusqu'à la fin des années 30.
Cette crise se traduit essentiellement par une explosion du taux de chômage (1 500 000 chômeurs en 1935 en France). Des entreprises ferment, des gens sont ruinés, le mécontentement devient général.
Cliquez pour agrandir l'image

Les travailleurs à la recherche d'un emploi en 1929 sont très nombreux

Évocation du "jeudi noir" et de la crise économique (document de 1979)
Comment expliquer le déclenchement de cette crise aux États-Unis ?
* Le prix des récoltes baisse alors que le coût des machines agricoles continue d'augmenter.
* La population a pris l'habitude de vivre à crédit. La consommation augmente mais les crédits doivent finir par être remboursés et cela devient parfois difficile.
* Les foyers sont bien équipés en électroménager et en voitures par exemple mais le marché commence à saturer et les produits ne trouvent plus d'acheteurs.
* On assiste à une frénésie boursière (le krach du 24 octobre 1929 ou jeudi noir). Certains actionnaires  veulent faire du profit en vendant des actions en grande quantité : des millions d'actions ne trouvent pas d'acheteurs. Des actionnaires ne peuvent plus payer les actions achetées à crédit et deviennent ruinés.
Des banques font faillite, elles augmentent leurs taux d'intérêt pour pouvoir rester en place mais la conséquence est que la baisse de la consommation s'accentue.

C'est aussi durant cette période que des dictatures se constituent dans des pays d'Europe voisins de la France.
Entre 1922 et 1926, Mussolini (le Duce) installe en Italie un régime politique où le pouvoir appartient au seul parti fasciste (un parti autoritaire, nationaliste et militariste qui a recours à la violence et ne croit pas à l'égalité des êtres humains).
En 1933, Hitler (le Führer), qui a acquis de plus en plus de pouvoir durant les années 20, devient chef du parti nazi (un autre parti fasciste). Il élimine toute opposition et commence à persécuter les Juifs.

Ces idées gagnent malheureusement la France où des ligues d'extrême droite sont aussi favorables à un régime autoritaire.
Document retraçant la gloire et la chute de Mussolini
Adolph Hitler prononçant un discours dans les années 30
C'est aussi pendant les années 30 qu'un autre futur dictateur va acquérir de plus en plus de pouvoir en Espagne. Il s'agit du général Franco. Il établira son pouvoir à partir de 1939 et ce jusqu'en 1975 en présidant un gouvernement autoritaire et dictatorial avec le titre de Caudillo (le guide).
L'Espagne restera officiellement neutre pendant la seconde guerre mondiale mais elle soutiendra l'Allemagne dès le début de la guerre.

Le Front populaire (1936-1939)

En 1936, les partis de gauche et des syndicats français se regroupent en un Front Populaire et gagnent les élections.
Léon Blum devient le chef du gouvernement sous la présidence d'Albert Lebrun. Les ouvriers ont confiance en Léon Blum. Ils occupent les usines pour forcer les patrons à négocier. Après un mois de grèves, ils obtiennent (lors des accords de Matignon) des augmentations de salaire, le droit syndical et des conventions collectives (qui améliorent les conditions de travail suivant les différents métiers).
La semaine de travail passe de 48 à 40 heures et une loi accorde les premiers congés payés (deux semaines) à tout salarié.
Cependant, la situation économique ne s'est pas améliorée depuis 1929 : les prix augmentent et le chômage ne diminue pas. Léon Blum démissionne en 1937 et la droite revient au pouvoir.
Cliquez pour agrandir l'image

1936, la foule fête la victoire du Front populaire à Paris

Cliquez pour agrandir l'image

1936 a permis à des milliers de familles de partir en vacances

Cliquez pour agrandir l'image

Léon Blum (au centre de la photo) et la victoire du Front populaire en 1936

Le Front populaire
En cette fin des années 30, Hitler se rapproche de Mussolini (leurs idées sont semblables). Il réarme l'Allemagne. La guerre est imminente. En 1939, la France est un pays vieilli et divisé politiquement.

Exercice interactif

Tu trouveras les réponses aux questions de cet exercice dans la page que tu viens de lire !

*****

L'entre-deux-guerres


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSjeudi 21 septembre 2017