L'Islande, île volcanique !


Le volcan "Eyjafjöll"

L'Eyjafjöll est un volcan  d'Islande  recouvert par l'Eyjafjallajökull, une calotte glaciaire.
Ses éruptions connues : 550, 1612, 1821 – 1823, 2010.

La quatrième éruption de l'Eyjafjöll débute le 20 mars 2010 après 187 ans d'inactivité. En avril 2010, le volcan est toujours en activité et crache de jolies fontaines de lave et surtout un formidable nuage de cendres qui a le "malheur" de se trouver sur un couloir aérien très fréquenté par les avions de ligne européens. Les réacteurs d'avions étant très sensibles aux poussières, on préfère interdire les vols en attendant une accalmie du volcan.
Cliquez pour agrandir l'image

L'Eyjafjöll au fond et sa calotte glaciaire avant l'éruption

Cliquez pour agrandir l'image

Avril 2010, Eyjafjöll ne semble pas vouloir se calmer !

Avions bloqués attendant des jours meilleurs


Il entre dans l'histoire des rares volcans ayant perturbé le trafic aérien. Le premier volcan à avoir eu des incidences sur les avions fut le Galunggung sur l'île de Java en 1982 et le second fut le Redoubt en 1989. L'Eyjafjöll les rejoint en 2010.
Le 15 décembre 1989, le Boeing 747 du vol KLM 867 traversa le panache de cendres volcaniques du mont Redoubt alors qu'il se trouvait en approche d'Anchorage en Alaska. Les réacteurs de l'avion ingérèrent de grandes quantités de cendres et cessèrent rapidement de fonctionner.
Finalement, au bout de cinq longues minutes et après avoir perdu 4.000 mètres d'altitude, au-dessus des montagnes de Talkeetna, les moteurs repartirent et l'avion se posa normalement.
Mais les quatre réacteurs ont dû être changés, ce qui coûta beaucoup d'argent !
Le 22 avril 2010, l'éruption de l'Eyjafjöll s'intensifie (devient plus importante) mais le panache de cendres n'augmente pas puisque la glace (qui causait en partie ce fameux panache) a fondu tout autour du cratère. Par contre, les scientifiques craignent que l'Eyjafjöll ne réveille un de ses "voisins" : le Katla qui est recouvert par le Mýrdalsjökull, une autre calotte glaciaire bien plus grande que celle de l'Eyjafjöll. Il s'agit d'un des volcans les plus actifs et des plus destructeurs d'Islande. À la  fin de mois de mai 2010, l'Eyjafjöll semble avoir terminé son éruption. Néanmoins, avant de le déclarer à nouveau endormi, il faut attendre d'être certain que le volcan ne fait pas qu'une pause dans son activité. À suivre ...

Cliquez pour agrandir l'image

Le Mýrdalsjökull recouvrant le Katla : Que la montagne est belle quand elle est ... tranquille

Cliquez pour agrandir l'image

Une vue aérienne : sous la glace ... le feu

Ses éruptions connues :
900, 920, 934, 1179, 1245, 1262, 1357, 1416, 1500, 1580, 1612, 1625, 1660, 1721, 1755, 1783 (fissure du Laki) 1823, 1860, 1918, 1999.
Vu le nombre d'éruptions, c'est effectivement un volcan très... actif.

Les cratères de Laki

Espérons que l'Eyjafjöll ne suivra pas pas l'exemple d'un de ses voisins du nom de Laki (réveillé par le Katla). En effet, les 130 cratères de  Laki entrèrent en éruption le 8 juin 1783 pour en sortir le 7 février 1784, soit 8 mois d'activité volcanique avec des cendres et des gaz sulfuriques envoyés par les vents sur plusieurs pays européens dont l'Angleterre et la France.
Les conséquences pour l'Islande furent catastrophiques. Environ 21% de la population mourut de famine  de 1783 à 1784. Il y eut de très grosses pertes dans les élevages de moutons.
Cette éruption bouleversa le climat en Europe et même jusqu'en Amérique du Nord pendant de nombreux mois. L'inhalation de ces gaz sulfurés provoqua une augmentation de la mortalité. En Grande-Bretagne, il a été estimé que 23 000 Britanniques moururent à cause du nuage en août et septembre 1783.
Cliquez pour agrandir l'image

Laki aujourd'hui

Cliquez pour agrandir l'image

Un des cratères de Laki

Naissance d'une île

Surtsey est une île volcanique située au large de la côte méridionale de l'Islande. Avant Surtsey, il n'y avait que l'eau de l'Océan. Cette île s'est formée à la suite d'une éruption volcanique qui a commencé à 130 mètres sous le niveau de la mer aux alentours du 10 novembre 1963, a atteint la surface le 14 novembre 1963 et s'est terminée le 5 juin 1967. Elle est interdite au public et elle est étudiée par les scientifiques qui s'intéressent au développement de la faune (animaux) et de la flore (plantes) sur cette nouvelle terre vierge.
Surtsey un an après : un gros bébé !
Cliquez pour agrandir l'image

La naissance

Cliquez pour agrandir l'image

La croissance (en fer à cheval)

Cliquez pour agrandir l'image

Surtsey aujourd'hui

Géographie de l'Islande

L'Islande, (en islandais « terre de glace »), est un État insulaire de l'océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et l'Écosse. Le pays a une superficie de 103 000 km2 et une population d'environ 320 000 habitants. Sa capitale, et plus grande ville, est Reykjavík. L'islandais  en est la langue officielle. L'Islande  possède environ 130 volcans actifs organisés en une trentaine de systèmes volcaniques. Les géologues expliquent son volcanisme soutenu par la position de l'île à cheval sur deux plaques tectoniques. L'économie traditionnelle de l'Islande dépend fortement de la pêche. Grâce à tous ces volcans, l'utilisation de la géothermie (l'énergie de la Terre convertie en chaleur) est très importante dans cette île.

Centrale géothermique de Nesjavellir en Islande

Geyser (source d'eau chaude naturelle)

Histoire de l'Islande

L'Islande est le dernier pays d'Europe à avoir été peuplé par l'homme. Ainsi, l'histoire de l'Islande est différente de celle des autres pays européens puisqu'il n'y a pas eu de période préhistorique. Elle est habitée depuis le IXe siècle.  L'État libre islandais a été établi en 930.

Difficile de savoir qui sont arrivés les premiers sur cette île !

Les Grecs, les Romains, des moines irlandais, les Norvégiens, les Suédois ont découvert cette île tour à tour. Elle a été colonisée sérieusement à partir de 874.
Cliquez pour agrandir l'image

Islande, terre de glace et de feu
avec C'est pas sorcier
 

Voir aussi

Les volcans
La vie des volcans
Volcans les plus meurtriers
Les volcans en France

*****

L'Islande, île volcanique
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSjeudi 21 septembre 2017