Haïti


 

Haïti restera tristement célèbre pour son séisme du 12 janvier 2010 mais essayons de connaître un peu plus cette grande île : géographiquement et historiquement.

Géographie

Haïti se trouve entre le continent Amérique du Nord et le continent Amérique du Sud, entre la mer des Caraïbes et l'Océan Atlantique.

Haïti (connue autrefois sous le nom de Saint Domingue) occupe la partie ouest de l'île "Hispaniola", la partie est étant occupée par la République Dominicaine.

Haïti est située sur la limite nord de la plaque tectonique des Caraïbes, qui est en coulissement avec la plaque nord-atlantique. Lorsque les tensions nées de ce coulissement sont trop importantes, il y a un brusque déplacement des plaques qui produit un séisme.

Cliquez pour agrandir l'image

Rien n'a été épargné !

Cliquez pour agrandir l'image

Le climat est tropical. La saison des pluies s'étend d'avril à juin puis d'octobre à novembre. La saison des ouragans s'étend du mois de juin jusqu'à la fin du mois de novembre.

Histoire

Cliquez pour agrandir l'image

Cette île était peuplée à l'origine par des indiens (les Amérindiens).
Les Espagnols arrivèrent le 5 décembre 1492 et Christophe Colomb la baptisa du nom d'Hispaniola « L'Espagnole » car elle lui rappelait les campagnes de la Castille en Espagne.
Ils se rendirent compte rapidement que cette île contenait une grande richesse (l'or) et commencèrent à exploiter les mines.


Les Amérindiens refusant de travailler dans les mines furent massacrés et réduits en esclavage.
Les maladies infectieuses arrivées avec les Européens firent des ravages et la population indigène des Amérindiens fut exterminée en quelques décennies.

Les Espagnols furent alors amenés à faire venir d'Afrique des esclaves noirs, ce qui explique la population en majorité noire aujourd'hui.

Mais pourquoi beaucoup d' Haïtiens parlent -ils français ?

Quand les mines d'or furent pratiquement "vidées", les Espagnols délaissèrent l'île et les Français commencèrent  à s'y installer pour cultiver le tabac et la canne à sucre.

Les Français ont donc occupé Haïti pendant très longtemps.
En 1794, lorsque l'esclavage fut aboli, les esclaves noirs d'Haïti firent la guerre contre la puissance coloniale (la France de Napoléon 1er) pour obtenir leur indépendance en 1804.

Deux personnages haïtiens célèbres dans la lutte pour cette indépendance furent Toussaint Louverture, chef des esclaves révoltés et le général noir Jacques Dessalines.

Octobre 2010

Pas de chance pour les Haïtiens qui sont victimes d'une épidémie de choléra.

Cette maladie a déjà fait plus de 700 morts selon un bilan des autorités qui tentent d'empêcher l'extension d'une épidémie survenant 10 mois après le séisme dévastateur ayant frappé le pays le plus pauvre du continent américain.

L'objectif des autorités haïtiennes et des organisations humanitaires était de contenir l'épidémie pour éviter qu'elle gagne Port-au-Prince, où les camps de réfugiés (du séisme) abritent quelque 1,3 million de sans-abri dans des conditions d'hygiène déplorables.

Haïti n'avait pas connu une épidémie de choléra depuis plus de 100 ans.
Le choléra est une maladie contagieuse due à une bactérie.

Strictement limitée à l'espèce humaine, elle est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes.
La forme majeure classique est fatale dans plus de la moitié des cas, en l'absence de traitement (de quelques heures à trois jours).

Voir aussi

Les séismes

*****

Haïti
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Ajouter ce site à vos favoris
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSlundi 20 novembre 2017